Macron, le candidat de l’immigration massive

Une horde sauvage issue de produits récents ou anciens de l’immigration de peuplement subie depuis 40 ans par notre pays s’est livrée à une vraie bataille rangée contre un lycée (et ses occupants) de Saint Denis (lycée difficile, assure le journaleux…), témoignant ainsi du peu de cas fait par ces délinquants (dont les activités quotidiennes sont sûrement fort éloignées des mathématiques comme de l’analyse littéraire…) d’un des axes essentiels de notre société laïque et démocratique, l’éducation, et du respect dû aux citoyens de notre pays…

Ce sont ces déviants que le candidat de » l’extrême banque » Macron veut valoriser… à hauteur de 15 000 euros par personne donnés à chaque « patron » qui en embaucherait un : il appelle ça « la discrimination positive »

Outre que cela discriminerait amplement tous ceux qui n’habitent pas ces zones de non-droit (et vous devinez qu’il s’agira là des enfants français « de souche » …) et constituerait une atteinte au principe d’égalité et d’unité qui fonde notre espace social et sociétal, il va s’agir de jeter encore plus d’argent public en des lieux où la « politique de la ville » a déjà consommé 90 milliards d’euros en 10 ans, où coule à grands flots l’assistanat social, où s’imposent toutes les formes de l’économie illégale……sans parler des « magouilles » et des détournements des crédits publics, comme a pu le faire la famille du nommé Théo accusée d’avoir en 2 ans encaissé 700 000 euros pour créer des dizaines d’emplois « bidons » lui permettant de toucher les primes publiques liées aux « emplois aidés »

On l’a bien compris : le « projet Macron », c’est continuer à abonder le gouffre sans fond des crédits destinés aux « hordes » des banlieues pour assurer « la paix sociale » et leur permettre de continuer leurs trafics juteux…
En tout quiétude, d’ailleurs, puisque le même Macron s’est prononcé pour « la tolérance zéro »… pour les policiers ! Quant à celle destinée à la racaille urbaine et banlieusarde, c’est motus et bouche cousue ! On devine ce qui se passerait si ce bonhomme dangereux était élu !

Ainsi, citoyens travailleurs et respectueux des lois, bossez ferme et payez vos lourds impôts, vos cotisations qui vont augmenter, vos taxes qui vont se multiplier… fermez-la, et laissez-moi cajoler par votre argent les voyous qui viendront vous pourrir la vie et vous imposer leur loi… tandis que vos enfants croupiront dans un chômage endémique qui s’accroîtra, car, pour eux, point d’aide, point de « discrimination positive », point de considération !

La visée de Macron est d’autant plus claire qu’il la présente nettement !

Car tout ceci s’inscrit dans le droit fil de la politique immigrationniste, multiculturaliste et islamophile qu’il prétend imposer à notre Peuple.
Immigrationniste, le Macron, qui ne craint pas d’affirmer que l’arrivée des (pseudo) réfugiés est une « opportunité économique » pour la France…alors que 6 millions de chômeurs et d’emplois précaires nous accablent, que la crise du logement est aiguë, que les budgets de l’assurance sociale sont dans « le rouge »
… Opportunité pour le MEDEF, oui, car il pourra peser sur les salaires et les conditions de travail tout en jouant sur un volant potentiel de main d’oeuvre destinée essentiellement aux services, au BTP, aux emplois de maison et annexes… On comprend que le sieur Gattaz ne jure que par Macron !

Aussi celui-ci va-t-il jusqu’à Berlin pour encourager la Merkel à faire encore plus dans l’accueil de ces migrants ( et des autres…) dont il rêve de « peupler » la France… 200 000 par an, rythme actuel, c’est pour lui le minimum !  Et peu lui importe que seulement 11% des Français soutiennent cette position : croyez-vous que l’opinion de 89% du Peuple l’intéresse ? Et pourtant, ils ont raison !

D’autant qu’il plaide pour des implantations et des naturalisations automatiques et rapides : il a hâte, le bonhomme, d’imposer à notre Peuple des populations d’autres cultures, arabo-musulmanes essentiellement, afin de noyer nos valeurs, nos principes, notre Histoire sous les flux d’individus qui n’ont rien à voir avec eux !

Que voulez-vous : pour ce représentant de la haute finance mondialiste apatride, la France n’a ni art ni culture ni identité propres : plus inepte que lui, tu meurs ! Et quand il évoque son Histoire, c’est pour la couvrir de sa bêtise crasse… et injurier nos prédécesseurs !

Mais cette ineptie est lourde de dangers pour notre pays et pour nous mêmes !

La politique d’immigration massive voulue par ce fossoyeur de notre Nation et de notre identité conduira à rendre quotidiens les faits du 9-3 ci-dessus évoqués… et à couvrir encore plus de quartiers, de villes et de villages, du voile de la « charia » qui s’est déjà imposée dans maintes zones de nos villes… Car rien dans son discours n’évoque le combat à mener sans faille ni répit contre le terrorisme islamique, rien non plus pour contrôler et éradiquer la prégnance de l’islam sur les populations qu’il soumet…

Avec Macron, ce projet politico-religieux aliénant trouvera l’espace pour développer ses métastases mortifères.

C’est vrai que face à lui, il y a le projet politique de Marine Le Pen dont le succès permettrait de geler les flux migratoires, d’empêcher le développement de l’islam politique et terroriste, de chasser la « charia » des quartiers, d’éradiquer l’économie illégale et de restreindre fortement la délinquance sous toutes ses formes en valorisant, notamment, l’action des forces de l’ordre.

Chacun a devant lui l’avenir social, sociétal, sécuritaire, identitaire, qui l’attend : le choix est clair !

Auteur LM
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *